Le 17e Festival imagineNATIVE du film et des arts médiatiques

Salles de spectacle du Festival Village

Cinémas

1. TIFF Bell Lightbox
Reitman Square, 350 rue King Ouest
(Coté nord de la rue King, à l’ouest de la Rue John; Métro : St Andrew)
Billets et Info : +1.416.599.TIFF (8433)
TIFF Bell Lightbox est entièrement accessible aux personnes handicapées.

2. Bloor Hot Docs Cinema
506 rue Bloor Ouest
(Côté nord de la Rue Bloor, à l’est de la Rue Bathurst, Métro : Bathurst)
Le premier étage du Bloor Hot Docs Cinema est entièrement accessible aux personnes handicapées. Le balcon et la mezzanine n’en sont pas (par manque d’ascenseur). 

Salles de spectacles

3. Native Canadian Centre of Toronto
16 avenue Spadina
(Côté ouest de la Rue Spadina, ½ coin de rue au nord de la Rue Bloor)
L’entrée accessible est située à l’arrière du bâtiment.

4. Orchid
82 rue Peter
(Côté ouest de la Rue Peter, ½ coin de rue au nord de la Rue King)
L’accès principal se fait par la terrasse.
La salle de spectacle est entièrement accessible aux personnes handicapées.

5. Exhibitions d’art
401 rue Richmond Ouest
(Côté sud de la Rue Richmond, à l’est de l’Avenue Spadina)

•    A Space Gallery, Suite 110
•    Gallery 44, Suite 120
•    Trinity Square Video, Suite 121
•    YYZ Artists’ Outlet, Suite 140

401 Richmond est entièrement accessible aux personnes handicapées.

6. Artscape Sandbox
301 rue Adelaide Ouest
(Côté sud de la rue Adelaide, ½ coin de rue à l’ouest de la rue John)
Artscape Sandbox est entièrement accessible aux personnes handicapées.

7. Horseshoe Tavern
370 rue Queen Ouest
(Côté nord de la rue Queen, à l’est de l’avenue Spadina)
Le Horseshoe Tavern est entièrement accessible aux personnes handicapées.

Hôtel du festival

8. Hilton Garden Inn
92 rue Peter
(Côté ouest de la rue Peter, un coin de rue au nord de la rue King Ouest)

Partenaires d’hospitalité

9. Tea n Bannock
1294 rue Gerrard Est

10. Ravi Soups
322 rue Adelaide Ouest

11. Pita Pit
318 rue Adelaide Ouest

12. Jugo Juice
220 rue Yonge (Centre Eaton)

13. Steam Whistle
255 boulevard Bremner

14. Orchid
82 rue Peter

15. The Strathcona Hotel Downtown Toronto
60 rue York – www.thestrathconahotel.com

16. Northern Expressions
595 rue Bay (The Atrium)

download.jpg

Évènements spéciaux

Pour obtenir des renseignements sur les offres de rabais d’hospitalité, veuillez visiter notre site Web ou notre application mobile.

Pour obtenir des renseignements sur l’accessibilité, veuillez communiquer avec Amee Lê

Réception de bienvenue
Le mercredi 19 octobre 2016
14 h 16 h
Native Canadian Centre of Toronto
16 rue Spadina
GRATUIT et ouvert au public
Présenté par ??

La bienvenue au 17e Festival imagineNATIVE, s’amorçant par une prière d’ouverture de la part de notre conseiller culturel. Vous pouvez assister à des performances présentées par des chanteurs et des danseurs traditionnels, parcourir les créations d’artisans locaux, et participer à un festin communautaire avant de procéder au gala de la soirée d’ouverture du festival.

20151017DCA5237.JPG

Gala de la soirée d’ouverture
Le mercredi 19 octobre 2016, 21 h au jeudi 20 octobre 2 h
Orchid
82 rue Peter
10 $ ou GRATUIT aux détenteurs de billets au Gala de la soirée de bienvenue et aux détenteurs de laissez-passer du festival (19+)
Présenté par ??

Venez fêter l’ouverture du 17e Festival annuel suivant la projection d’ouverture avec une soirée de musique et de danse chez Orchid. Arrivez tôt pour déguster des délices culinaires dans l’atmosphère festive créée par le DJ résident.  

Digital Media Art+Cade
Le jeudi 20 octobre 2016, 10 h au samedi 22 octobre, 18 h
TIFF Bell Lightbox, 2e étage
350 rue King Ouest
GRATUIT et ouvert au public
Avec le soutien de Canada Media Fund

Pour des détails sur les visites quotidiennes et l’horaire des démonstrations, visitez www.imagineNATIVE.org ou notre application mobile.

Le terrain de jeu immersif des médias numériques d’imagineNATIVE, avec des jeux indigènes, des démonstrations de réalité virtuelle, et des travaux programmés de médias numériques et audios du festival. 

Exposition des arts de médias numériques
Le jeudi 20 octobre 2016
15 h 15 – 16 h 15
Digital Media Art+Cade
TIFF Bell Lightbox, 2e étage
GRATUIT et ouvert au public

Assistez à la présentation et à la discussion de travaux d’une sélection d’artistes des médias numériques participants au festival.

Art Crawl ImagineNATIVE
Le vendredi 21 octobre 2016
17 h – 21 h 15
401 rue Richmond Ouest
Diverses galeries (voir ci-dessous)
GRATUIT et ouvert au public
Présenté par Indigenous Visual Culture at OCADU

Le retour du spectacle grandiose des médias numériques d’imagineNATIVE! Prenez part à notre Art Crawl annuel d’expositions et de coprésentations avec nos partenaires A Space, Gallery 44, Trinity Square Video et YYZ Artists’ Outlet dans l’édifice 401 Richmond, avec des oeuvres de médias numériques indigènes, des œuvres commandées, des rétrospectives, des performances, et des discussions avec d’éminents conservateurs et artistes. (Horaire ci-dessous)

Wairua + Indigenous Movie Monsters
A Space Gallery, Suite 110
Discussion d’artiste : 17 h 30


Folding Forced Utopias for you + Ore Body
Gallery 44, Suite 120
Discussion d’artiste : 18 h


wnoondwaamin | we hear them
Trinity Square Video, Suite 121
Discussion d’artiste : 18 h 30


Goldilocks and the Bears
YYZ Artists’ Outlet, Suite 140
Discussion d’artiste : 19 h


Records and Reconstructions: Lindsay McIntyre's Portraits in Process
Projection et performance
Coprésentation avec Pleasure Dome
Le vendredi 21 octobre | Heure : 20 h – 21 h 15
Artscape Sandbox
301 rue Adelaide Ouest

Une projection spéciale des courts métrages de Lindsay McIntyre, précédée par une performance de l’artiste.

Présentation d’artistes sonores
Le samedi 22 octobre 2016
13 h 30 14 h 30
Digital Media Art+Cade
TIFF Bell Lightbox, 2e étage
GRATUIT et ouvert au public

Une sélection d’artistes présentera et discutera de leurs œuvres de programme en arts sonores et radio.

Cérémonie de remise des prix
Le samedi 22 octobre 2016
19 h 30 21 h 30
TIFF Bell Lightbox Cinema 2
350 rue King Ouest
Présenté par Craig Lauzon
GRATUIT et ouvert au public (19+)
Présenté par APTN

Évènement gratuit. Les billets seront émis au guichet de festival.
Nous annoncerons les gagnants du 17e Festival imagineNATIVE du film et des arts médiatiques. Venez fêter les meilleures oeuvres indigènes dans les domaines des arts cinématographiques, numériques, vidéos, et radios, en remettant plus de 20 000 $ en prix aux gagnants. 

The BEAT
Le samedi 22 octobre 21 h au dimanche 23 octobre 2 h
Horseshoe Tavern
370 rue Queen Ouest
Featuring Shawnee, Wolf Saga, DJ Ariel
Présenté par ??
12 $ (10 $ étudiants/personnes âgées/sous-emploi/détenteurs de laissez-passer précis) (19+)

De retour cette année, The Beat est une célébration de la musique et des artistes indigènes, mettant en vedette trois jeunes artistes de la musique indigène : Shawnee, Wolf Saga and DJ Ariel 


Présentation spéciale : A Night for Chanie

Avec Joseph Boyden, Senator Murray Sinclair, Terril Calder, Kent Monkman, Digging Roots et invités spéciaux

Parrain d’évènement : RBC

Joignez-vous à nous pour une soirée extraordinaire à la mémoire de Chanie Wenjack, un jeune garçon anishnaabe de la Première nation de Marten Falls dans le nord de l’Ontario.

Chanie est né en 1954, et à l’âge de neuf ans a été envoyé au pensionnat indien Cecilia Jeffrey, à une distance de près de 600 kilomètres de chez lui, près de Kenora. Connu là sous le nom « Charlie », Chanie a subi les horreurs du pensionnat indien. À l’âge de 12 ans, Chanie a fui le pensionnat à pied, résolu de retourner à sa famille. La nuit du 22 octobre 1966, Chanie est mort seul, près du chemin de fer, à plus de 60 kilomètres du pensionnat, mais toujours des centaines de kilomètres de sa famille. 

Sa mort a déclenché une enquête du coroner – la première fois pour un étudiant de pensionnat indien – qui a reconnu que « le système d’éducation indien cause des problèmes sévères émotionnels et d’adaptation » pour les jeunes indigènes. Depuis sa mort, l’histoire de Chanie est devenue symbole de résistance, de survie, et de force. L’Université Trent a nommé le Wenjack Theatre à sa mémoire et le défunt Willie Dunn a écrit la chanson en hommage, Chanie Wenjack (1978). Plus récemment, l’histoire de Chanie a attiré l’attention d’un public plus vaste avec une Minute du patrimoine, et par un nouvel album du chanteur principal du groupe The Tragically Hip, Gord Downie.

En l’honneur du 50e anniversaire de sa mort, le festival imagineNATIVE présente une soirée spéciale en sa mémoire et pour tous les anciens étudiants de pensionnats indiens. A Night for Chanie met en vedette un répertoire d’artistes et de dirigeants autochtones reconnus, qui partageront des discours, des chansons, et des images inspirés par Chanie Wenjack.

Remarques préliminaires par Senator Murray Sinclair, Commissaire en chef de la Commission de la vérité et de la réconciliation.

Wenjack

Lecture par Joseph Boyden de sa nouvelle Wenjack, illustrée par Kent Monkman. Des exemplaires de Wenjack seront en vente à la boutique TIFF. Joseph Boyden sera présent pour signer des copies suivant l’évènement.

SNIP

Canada | 2016 | 15 min | Court métrage animé

Réalisé et animé par : Terril Calder

Écrit et raconté par : Joseph Boyden

Keewaydah

Performance par Terril Calder

Une nouvelle œuvre de performance inspirée par un nouveau court métrage animé par Terril Calder et Joseph Boyden, soutenu par l’initiative {Re}conciliation.

Performance musicale par Digging Roots

Le groupe Digging Roots fait partie de la nouvelle vague d’artistes indigènes qui redéfinissent le terrain musical et culturel du Canada. Leur musique est un mélange kaléidoscopique de blues post-psychédéliques, de racines rocksteady, et d’influences traditionnelles indigènes. Mené par collaborateurs conjoints Raven Kanatakta et ShoShona Kish.

 

Présentation de prix

Présenté par la CBC
amedi 20 h | Le 22 octobre | Cinéma 2 TIFF Bell Lightbox

Coprésentateurs Craig Lauzon (Ojibwé) et Rosanna Deerchild (Crie) annoncent les sélections du jury pour les prix de l’année!

Avec des performances par Jeremy Dutcher (Wolastoq) et Tom Jackson (Crie), notre 17e Gala annuel des prix est une soirée de fête reconnaissant les accomplissements indigènes dans les arts médiatiques.

Suivant le Gala des prix, la soirée continue chez le Horseshoe Tavern avec The Beat, notre évènement annuel de musique de samedi soir.

Félicitations aux gagnants de cette année!

Rosanna Deerchild est animatrice de l’émission Unreserved sur Radio One de la CBC. Elle est une écrivaine crie primée et est radiodiffuseuse depuis plus de 20 ans – y compris son travail avec APTN, CBC Radio, Global et un grand nombre de journaux indigènes. Elle est originaire d’O-Pipon-Na-Piwan de la Nation crie, Manitoba.

Craig Lauzon est interprète qui a été nommé pour un prix Dora, un prix Sterling, deux prix Gémeaux, trois Canadian Comedy Awards et le Tim Sims Encouragement Award. Un écrivain réussi, il a écrit des scénarios de télévision et de film, et a été choisi l’année dernière pour le premier Script Development Lab du festival imagineNATIVE pour son scénario At the End of the Day. Parlant anglais, français, et anishnabeg, ce fier Ojibwé n’a jamais connu une fierté comme lorsqu’il interprétait Kent dans la production de King Lear de Premières nations au Centre national des Arts, avec le défunt August Schellenberg qui interprétait Lear.

Prix de Pitch dramatique
Présenté par l’Aboriginal People’s Television Network (APTN)
Soutenu par : Bravo Fact, William F. White, Technicolor, l’Office national du film, Toronto, Toronto International Film et WIFT Toronto.

Prix de Pitch documentaire
Présenté par l’Aboriginal Peoples Television Network (APTN)
Soutenu par Bravo Fact, William F. White, Technicolor, l’Office national du film, Hot Docs,  Documentaristes du Canada, l’Institut des Documentaristes du Canada, WIFT Toronto.

Meilleur vidéoclip
Présenté par imagineNATIVE
500 $ prix en espèces

Prix Kent Monkman pour Best Experimental
Présenté par imagineNATIVE
500 $ prix en espèces

Prix Cynthia Lickers-Sage pour meilleur court métrage dramatique canadien
Présenté par VTape
1 000 $ prix en espèces

Meilleur court métrage dramatique
Présenté par le conseil d’administration d’imagineNATIVE
1 000 $ prix en espèces

Meilleur court métrage documentaire
Présenté par CBC Docs
1 000 $ prix en espèces

Meilleure œuvre audio
Présenté par CBC Radio
1 000 $ prix en espèces

Meilleur nouveau média
Présenté par imagineNATIVE
500 $ prix en espèces

Prix Jane Glassco pour un talent émergeant
Présenté par la CJ Foundation
1 000 $ prix en espèces

Meilleure production de langue indigène
Présenté par Indigenous Media Initiatives
1 000 $ prix en espèces

Prix Ellen Monague pour meilleure œuvre jeunesse
Présenté par RBC Banque Royale
1 000 $ prix en espèces

Meilleur long métrage dramatique
Presenté par Bell Media
2 000 $ prix en espèces

Prix Alanis Obomsawin pour meilleur documentaire
Présenté par TVO
2 000 $ prix en espèces

Prix du public
Présenté par Air Canada
1 000 $ prix en espèces

Récipiendaire de partenariat interactive NFB/imagineNATIVE
Présenté par l'Office national du film du Canada
50 000 $ soutien de développement

Prix d’excellence August Schellenberg
Présenté en partie par l’ACTRA National, l’ACTRA Performers’ Rights Society, et financement privé généreux. Un merci tout particulier à Joan Karasevich et famille.
1 500 $ prix en espèces

 

The Beat

Le samedi 22 octobre | 21 h
Avec DJ Ariel, Shawnee, Wolf Saga et DJ Shub
Animé par Rachelle White Wind
Horseshoe Tavern, 370 rue Queen Ouest
Présenté par : Factor

Un aperçu rare de talent indigène canadien et l’évènement social phare du festival imagineNATIVE, The Beat est de retour pour sa 12e année avec une soirée d’excellence musicale au légendaire Horseshoe Tavern. Avec une projection spéciale, The Beat présente un court programme de vidéoclips sélectionnés pour le festival cette année. Les performances en direct comprennent les artistes émergents Shawnee et Wolf Saga, parsemées de rythmes de DJ Ariel, et couronnées par un des meilleurs de la musique indigène, DJ Shub.

Avec une grande palette musicale à sa disposition, DJ Ariel apporte toujours un mélange rafraichissant de sons, de styles, et d’époques. Cette approche unique et harmonieuse, informée par tous les aspects de sa créativité, est dérivée de son engagement éclectique dans la communauté, la mode, les arts, la musique, et l’activisme. 

Compositrice et chanteuse mohawk Shawnee, bien connue pour sa voix puissante et chaleureuse, a maintenant partagé la scène avec Lady Gaga et avec Tegan et Sara dans le Canada et les États-Unis. Nommée une des « Top Gender Bending Artists » de Much Music, la chanson de Shawnee « Mirror Me » a également pris la première place dans l’Aboriginal Music Countdown et a été mise en vedette dans « Mohawk Girls ».

L’artiste électro-pop Wolf Saga est deux fois récipiendaire du Jack Richardson Music Award pour Electronic Artist of the Year. Il a également vu son court album de 2015, Auburn Nights, hisser au premier rang du palmarès musical indigène canadien. Wolf mélange sa passion pour les sons synthétisés des années 1980 avec ses racines indigènes pour créer une musique qui est à la fois mélodique et accessible. 

DJ Shub, ancien membre du groupe A Tribe Called Red, est DJ reconnu et producteur musical primé. Très expérimenté et extrêmement technique, DJ Shuba a gagné le DMC Canada DJ Championship, le DMC Canadian Battle for Supremacy et le Canadian Red Bull Thre3style. En tant qu’ancien membre du trio qui ont créé un nouveau sous-genre de musique électronique, connu comme « pow-wow step », DJ Shub vient de diffuser un nouveau court album qui vise prendre ce mélange de musique indigène traditionnelle et de rythmes dubstep/trap vers de nouveaux sommets.

 

indigiTALKS - SON OF A SUN: THE LIFE, ART AND POLITICS OF WILLIE DUNN

Présenté par Zachary Johnston (Skokomish/Yakama)
Parrainé par la Bob Lang Foundation
Le jeudi 20 octobre | 13 h 30 – 14 h 30
TIFF Bell Lightbox | Cinéma 4

GRATUIT

La série indigiTALKS est la série de discours du festival imagineNATIVE explorant les arts médiatiques indigènes dans toute leur diversité, leurs complexités et leurs nuances. Programmateurs, artistes, conservateurs et membres de la communauté sont invités assister à une présentation de style TED Talks qui a comme but d’illuminer et d’apporter de nouveaux points de vue les récits, le style, et la créativité des arts médiatiques et des artistes indigènes passés, présents, et futurs.

Cette année, le festival imagineNATIVE a invité le cinéaste et écrivain Zachary Johnston à présenter un discours sur Willie Dunn, le cinéaste, chanteur et artiste légendaire pionnier, né en 1942 et qui nous a quitté en 2013.

Cet évènement est gratuit et est ouvert au public. Veuillez recueillir votre billet en personne à la billetterie du TIFF Bell Lightbox. Un billet par personne. 

THE LIFE, ART AND POLITICS OF WILLIE DUNN

Né dans une famille de sang mixte écossais/irlandais et Mi’kmaq, Willie Dunn a grandi dans un Montréal plein de clubs jazz, de guitares folk, et de nuits froides d’hiver. Après avoir servi dans les Forces armées canadiennes et avoir vu le monde en tenue verte armée, Willie est revenu chez lui, où il a reçu sa première guitare. Ce cadeau innocent l’a lancé sur une route d’inspiration et d’incitation, au nom de l’Amérique autochtone. Willie Dunn est devenu un artiste activiste qui employait la musique folk, le film, et la peinture pour protester l’état pitoyable d’un grand nombre de peuples indigènes dans les années 1960 et 1970 – des situations qui résonnent encore aujourd’hui. 

En explorant la créativité de Willie et la motivation de ses films, ses chansons, et son art, nous pouvons mieux comprendre la vie illuminée de l’« indien» dans les Amériques. Willie a créé la première production uniquement indigène lorsqu’il a tourné un court métrage pour accompagner sa chanson The Ballad of Crowfoot (1968,  Office national du film du Canada), ce qui a marqué l’histoire en même temps. Willie continuerait à produire des films explorant la dégradation environnementale et les maux de langue qu’ont subie les terres et les peuples indigènes. Suite au succès du film, il a enregistré plusieurs albums dans les années 1970 et 1980, permettant son mouvement activiste idéologue de prendre d’assaut les ondes radio au Canada, aux États-Unis, et même en Europe. Alors que la vie de Willie s’est ralentie dans le 21e siècle, il s’est tourné vers la peinture. La boucle s’est bouclée alors qu’il est devenu icône de l’Amérique du Nord indigène et de nos droits au respect et à la liberté, qui semblent être juste hors de portée. 

Zachary Johnston est né près de la réservation Skokomish dans l’Ouest de l’état de Washington. Son père l’a élevé hors de la réservation, mais a gardé de liens proches à la vie indigène dans les montagnes Olympiques et près de la mer de Salish. Zachary a fait ses études en politique et en histoire à Washington, D.C. avant de devenir voyageur et enseignant, et de passer la plupart des années 2000 à faire le tour du monde. Dans la dernière décennie, Zachary a travaillé comme cinéaste et scénariste. Il a tourné un court métrage documentaire sur une cérémonie de fiançailles dans l'est de la République démocratique du Congo en 2009, et il est actuellement écrivain pour Uproxx Life, à couvrir plaisirs, divertissements, et questions indigènes.